Collègues souriant et s'amusant à travailler sur l'ordinateur

Sensibilisation à la cybersécurité

La gamification dans le domaine de la formation en ligne : améliorer l’expérience d’apprentissage

31 août 2023 · 15 min de lecture

Depuis la nuit des temps, le jeu a toujours fait partie intégrante de la culture et de l’interaction humaine. Nous fixant un objectif commun, il nous pousse à dépasser nos limites physiques pour remporter la victoire. Ces efforts que nous déployons pour gagner sont aujourd’hui mis au service d’un autre objectif, un peu plus sérieux. Alors que l’on pensait que la performance était le fruit de l’intelligence formelle, développée par un schéma de type tutoriel, l’avènement de la gamification a remis en question cette théorie. Appliquée dans le cadre de formations en ligne, elle a su faire pencher la balance en sa faveur.

Mais qu’est-ce, au juste, que la gamification ? La gamification consiste à appliquer les mécanismes du jeu à des contextes non ludiques, tels que la formation en ligne, pour stimuler les performances humaines et atteindre des objectifs. Personnalisée, créative et pertinente, elle offre aux entreprises une voie nouvelle pour vaincre la fatigue numérique en proposant une forme d’apprentissage dynamique.

La formation en ligne gamifiée a ainsi totalement changé la donne dans un contexte où l’on minimisait l’importance de la montée en compétences pour les employés. Alliant parcours pédagogiques, stratégies, facteurs incitatifs, méthodes d’évaluation et éléments ludiques, elle prouve que l’apprentissage ne se résume pas à une assiduité en classe. De la conception à l’interaction avec l’utilisateur, en passant par la définition d’objectifs ambitieux et l’ajout de composants adaptés, tout y est pensé sous forme de jeu pour rendre la formation en ligne attrayante, divertissante et efficace. Les résultats sont instantanés et quantifiables. Cette approche a permis d’élaborer des formations numériques plus efficaces et d’ancrer, chez les utilisateurs, de bonnes habitudes qui perdurent sur le long terme.

Dans le cadre de la formation des employés, les éléments gamifiés prennent le pas sur les techniques traditionnelles souvent fastidieuses et incapables de s’adapter aux constantes évolutions du domaine. La gamification n’en est pas pour autant dénuée de principes pédagogiques : associée à l’enseignement et à l’apprentissage, elle garantit la réussite des formations en ligne.

Homme excité tenant un ordinateur portable et étant entouré d'icônes

Pourquoi ça fonctionne ? Les principes scientifiques qui sous-tendent la gamification

Les êtres humains possèdent la capacité innée à réagir positivement aux récompenses. Le concept de reconnaissance active le circuit de la récompense dans notre cerveau et nous pousse à répéter des habitudes qui sont associées à cette expérience de plaisir. Notre disposition naturelle à réagir aux stimuli positifs (récompenses) est amorcée par les expériences auxquelles un sentiment de reconnaissance est associé. Cette stratégie est parfaitement maîtrisée dans le cadre des jeux : ceux-ci exploitent le processus créatif pour nous initier continuellement à de nouvelles expériences de récompenses octroyées en réponse à des performances. Et qu’en serait-il si cette expérience était réutilisée pour servir un objectif plus important que la simple détente ?

Il est aujourd’hui prouvé que le jeu est un facteur innovant de progrès et de développement, et qu’il possède, utilisé dans le cadre de formations en ligne, un extraordinaire potentiel de motivation. Duolingo illustre bien ce principe. Loin des salles de classe conventionnelles, l’application propose l’apprentissage de 39 langues et compte plus de 500 millions d’utilisateurs au total. Qu’est-ce qui incite 40 millions d’entre eux à se reconnecter, chaque mois, à cette plateforme ? La façon dont elle a su allier apprentissage numérique et gamification. En s’inspirant du modèle Octalysis dans lequel Yu-kai Chou a identifié les dynamiques qui entretiennent la motivation et le plaisir des utilisateurs, Duolingo a intégré des éléments addictifs inspirés de l’univers des jeux pour créer une expérience à la fois positive et productive. Si les opinions sur ses notifications célèbres divergent, le produit en lui-même fait l’unanimité. Tout le processus est conçu pour enseigner, encourager, récompenser l’utilisateur et lui donner envie de réutiliser l’application, le tout à un rythme étourdissant.

Le modèle Octalyse avec ses 8 facteurs clés
Source des données : https://raw.studio/blog/how-duolingo-utilises-gamification/

« L’art de détourner tous les éléments ludiques et addictifs que l’on trouve dans les jeux pour les appliquer au monde réel ou à des tâches productives est ce que j’appelle la « conception axée sur l’humain ». Elle s’oppose à la « conception axée sur la fonctionnalité. »

Yu-kai Chou

Avec un taux de croissance annuel composé (TCAC) qui devrait atteindre 25,1 % sur la période 2021-2025, la gamification n’est pas seulement vouée à perdurer, mais bel et bien à révolutionner la formation en ligne. Dans les entreprises où il est nécessaire que les connaissances des employés soient régulièrement mises à jour, les formations en ligne gamifiées s’articulent en modules progressifs favorisant l’apprentissage autoguidé pour consolider de bonnes habitudes. Les collaborateurs peuvent ainsi travailler en toute autonomie et suivre eux-mêmes leur progression. Ce processus innovant développe leurs capacités à gérer leur temps, à résoudre des conflits et à s’organiser au fil d’un parcours qu’ils administrent eux-mêmes. Ils ont en outre la possibilité de visualiser les données relatives aux étapes qu’ils ont franchies. Le fil conducteur narratif de la formation entraîne les utilisateurs dans l’exploration des différents modules, leur permettant d’acquérir des connaissances, puis de les tester en relevant des défis plus ou moins ardus.

La gamification en elle-même est une structure qui stimule la motivation. Le design et l’esthétique y ajoutent une satisfaction sensorielle qui sert naturellement les objectifs du programme. En intégrant une dimension humaine dans une formation en ligne qui, sans cela, stagnerait quelque peu, la soif de gagner devient l’élément moteur d’expériences d’apprentissage immersives et percutantes. Le besoin de créativité des employés peut désormais être comblé par le plaisir du jeu.

Les éléments de gamification et leurs principes psychologiques

Si, par le passé, la gamification a été négligée, parce qu’elle était considérée comme une approche trop générique et aléatoire, sans preuve réelle d’un quelconque lien avec la psychologie humaine, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Selon une enquête de TalentLMS sur la gamification, pas moins de 83 % des collaborateurs qui suivent une formation gamifiée expriment un fort sentiment de motivation. En revanche, un nombre significatif, soit 61 % de ceux qui suivent une formation non gamifiée, font part d’un sentiment d’ennui et d’une moindre productivité.

Graphique montrant les effets positifs de la gamification sur les employés.
Source des données : https://research.com/education/gamification-in-elearning

Les résultats des investigations montrent que le recours à des éléments gamifiés satisfait certains besoins psychologiques. La psychologie humaine joue un rôle central dans la conception de formations en ligne avec le message approprié. Ce type d’expérience qui associe dès le départ la psychologie à la pédagogie favorise la rétention des informations, la performance et l’efficacité.

Kevin Bach et Dan Hunter, auteurs de « For the Win: How Game Thinking Can Revolutionize Your Business » (Tout pour gagner : comment le mode de pensée du jeu peut révolutionner votre entreprise), ont identifié 15 éléments qui interagissent de manière importante dans le cadre de la gamification. Ils ont d’ailleurs précisé que ces différents points pouvaient fonctionner en parallèle ou se superposer. Pour comprendre leur impact, il est cependant nécessaire de leur affecter des caractéristiques arbitraires. Selon la théorie de l’autodétermination, les tendances qui poussent l’humain à progresser se fondent sur trois besoins psychologiques intrinsèques fondamentaux :

  • La compétence : sentiment d’efficacité de l’être humain lorsqu’il interagit avec son environnement.
  • L’autonomie : liberté de prendre des décisions fondées sur ses propres désirs pour différentes lignes d’action.
  • L’appartenance sociale : sentiment d’appartenir ou d’être lié à une autre personne ou à un groupe.

Si l’on fait correspondre ces besoins intrinsèques à des éléments de l’univers du jeu, il est intéressant d’observer quels besoins psychologiques ont un impact sur ces éléments et dans quelle mesure. Intéressons-nous plus précisément aux cinq composants les plus populaires du « game design » :

1. Points = récompense

Compétence  

Les points sont un moyen direct pour récompenser les apprenants lorsqu’ils terminent avec succès une leçon ou une activité. Ils offrent un retour précis et soulignent les progrès des utilisateurs, stimulant encore leur motivation. En indiquant comment l’utilisateur progresse, le système de points permet une quantification de la performance qui va influencer, de plusieurs manières, les décisions de l’apprenant. Le passage au niveau supérieur constitue également une récompense bien méritée pour les bons résultats obtenus.  

Principe sous-jacent : Le Graal qui nous attend, au bout de la quête, est celui que nous recherchons tous : un système de récompenses stratégique et bien organisé qui nous tient captivés en nous injectant progressivement des doses de reconnaissance.  

2. Narration = divertissement

Autonomie ; appartenance sociale 

Tout le monde aime les histoires. Naturellement, chacun sera volontaire pour incarner le personnage d’une histoire. L’intégration d’un scénario immersif dans une formation en ligne gamifiée éveille la curiosité et stimule l’intérêt des apprenants pour les pousser à poursuivre l’apprentissage. Au fil de l’histoire, les utilisateurs jouent un rôle et font des choix qui soit auront des conséquences favorables, soit leur donneront l’occasion d’apprendre quelque chose. Cette intrigue de type « jeu de rôle » vient enrichir l’expérience, offrant aux utilisateurs la possibilité de choisir telle ou telle option et d’influer sur les résultats.  

Principe sous-jacent : Tout le monde aime les bons scénarios, notamment lorsqu’il est possible de choisir quelle sera la prochaine étape. En construisant une intrigue qui les confronte à d’autres personnages pour les mettre en compétition ou les amener à résoudre des conflits, on donne envie aux utilisateurs de connaître la fin de l’histoire.  

3. Défis = altruisme

Compétence ; appartenance sociale 

Si le fait de surmonter des obstacles procure de bonnes sensations, celui d’aider les autres est encore plus satisfaisant. Au fil des simulations, les utilisateurs sont amenés à relever de nombreux défis. Pour pimenter encore l’expérience, ils sont aussi poussés à faire des choix qui, en plus de les placer face à des problèmes à résoudre pour eux-mêmes, leur donneront l’occasion de prêter main-forte à des coéquipiers ou à d’autres personnages de l’histoire.

Principe sous-jacent : Aider les autres favorise l’estime de soi. La gamification répond à ce besoin en encourageant les apprenants à prêter assistance à d’autres personnes. La reconnaissance qu’ils reçoivent lorsqu’ils réussissent les différentes épreuves stimule leur motivation à aider des collègues ou des personnages du jeu.

4. Courbe de progression = réussite

Compétence 

Une simple courbe de progression suffit à souligner l’évolution de l’utilisateur dans le temps. Elle incite les apprenants à poursuivre leurs progrès et à s’auto-évaluer pour continuer la courbe. Il ne s’agit pas, ce faisant, de comparer ses performances avec celles du reste de l’équipe, mais plutôt d’illustrer les progrès de l’utilisateur par rapport à son propre point de départ afin de le motiver à poursuivre sur sa lancée.

Principe sous-jacent : Tout le monde veut progresser dans la vie. Chacun de nous aspire à se perfectionner et à devenir plus performant. Les courbes de progression et les niveaux sont synonymes d’accomplissement, de progrès et de réussite.

5. Badges = reconnaissance

Compétence 

Les badges sont une méthode efficace pour représenter visuellement le mérite ou le succès d’une personne. Ils peuvent symboliser le « statut numérique » de l’apprenant, représenter les objectifs atteints ou être attribués périodiquement, comme indicateurs de reconnaissance, dans le cadre d’une évaluation cumulative. Le désir de collectionner des badges, et notamment d’obtenir ceux qui sont les plus difficiles à gagner, instaure une forme de compétition qui stimule les utilisateurs à relever les différents défis. 

Principe sous-jacent : Être fier de ses réussites fait partie intégrante de la nature humaine. Les badges répondent au besoin psychologique de reconnaissance. Ils symbolisent les victoires remportées sous une forme visible pour l’apprenant (et parfois les autres utilisateurs).

Gamification et cybersécurité : le duo de choc

On a souvent tendance à sous-estimer et à négliger le facteur humain. Pourtant, il joue un rôle crucial dans la cybersécurité. Les cybercriminels sont constamment à l’affût, cherchant à franchir cette porte d’entrée que bien des entreprises prennent à la légère. Pour ce faire, ils jouent sur les émotions telles que la confiance, la flatterie ou la curiosité pour appâter leurs victimes. Face au besoin croissant de sensibilisation à la cybersécurité, les sociétés doivent se tenir informées des dernières évolutions pour toujours garder une longueur d’avance. Il est en particulier important de fournir à leur première ligne de défense, leurs employés, les clés pour détecter les éventuelles menaces et adopter les bons gestes afin de limiter les risques qui se profilent, mais aussi et surtout pour dissuader totalement les attaquants. Les filtres technologiques ne parviennent pas toujours à empêcher que des e-mails non sollicités, tels que des tentatives de phishing, n’atteignent les boîtes de réception des collaborateurs. La formation de sensibilisation à la cybersécurité fournit aux employés les connaissances nécessaires pour se défendre et les incite à les mettre en pratique. À l’aide d’un concept ludique, elle forme les utilisateurs aux risques pouvant découler des erreurs humaines et des mauvaises pratiques dans la gestion des e-mails.

De manière assez surprenante, dans les secteurs qui ne sont pas traditionnellement associés à l’univers du jeu et qui évoluent aux antipodes de la cybersécurité, l’intégration de mécanismes ludiques pour sensibiliser les utilisateurs à ces questions réussit le tour de force de remplacer les impressions négatives qui y sont associées par des comportements positifs. La gamification dans les formations à la cybersécurité introduit les utilisateurs dans un parcours pédagogique, que viennent enrichir une narration captivante, des défis à relever et, bien sûr, des récompenses bien méritées. Grâce à cette stratégie conviviale et innovante, les employés sont sensibilisés, sans effort, à des questions complexes en matière de cybersécurité. Les contenus peuvent être adaptés en toute flexibilité pour répondre à des problématiques spécifiques et, généralement, être personnalisés avec la charte graphique de l’entreprise. Plutôt que de distiller des informations au compte-gouttes, cette forme de gamification choisit de plonger les utilisateurs dans un scénario immersif qui augmente fortement la participation des employés et fait d’eux des utilisateurs avertis. Élément majeur de la cyberrésilience, la gamification dans les formations en ligne fait une grande différence lorsqu’elle est conçue par une société de confiance et transforme les collaborateurs en défenseurs actifs de la sécurité de l’entreprise.

SoSafe, par exemple, propose une formation de sensibilisation basée sur une pédagogie narrative captivante, avec une forte dimension de gamification, qui a fait ses preuves en augmentant l’engagement des utilisateurs de 54 %. 

Graphique montrant les effets positifs de la gamification sur les employés.

Sensibiliser avec la formation en ligne de SoSafe

Il est essentiel de recourir à la gamification dans le cadre d’une stratégie consciente et mûrement réfléchie en complément d’une formation en ligne pertinente. L’ajout d’éléments de gamification stimule l’instinct de jeu des utilisateurs pour l’engager dans les programmes de formation de l’entreprise. Cette stratégie a prouvé son efficacité à stimuler l’intérêt des employés, les incitant à être toujours sur le qui-vive pour repérer et bloquer les éventuelles menaces susceptibles de faire des ravages. On sait que les risques cyber peuvent prendre des proportions dramatiques et avoir de terribles conséquences. Pour éviter que cela ne se produise, les simulations gamifiées exercent les utilisateurs à identifier les signes annonciateurs d’une menace pour empêcher toute propagation. Elles doivent, dans cette optique, être envisagées comme des mesures préventives essentielles pour les entreprises. Notre livre blanc sur la gamification fournit de plus amples informations pour aider les entreprises à concevoir des contenus qui mettent l’utilisateur au centre, génèrent de l’engagement et produisent un impact durable. En matière de sensibilisation à la cybersécurité, c’est une mesure gagnant-gagnant : un environnement pédagogique qui informe, récompense et produit des résultats efficaces est aussi profitable à la société qu’aux collaborateurs.   

Pour épargner à votre société les complications de mettre à jour les formations en ligne de vos employés en y intégrant une dimension gamifiée, adoptez la formation en ligne de SoSafe. Les modules de formation en ligne à la cybersécurité proposés par SoSafe peuvent, en effet, être adaptés sur mesure aux exigences de votre entreprise, pour servir vos objectifs d’apprentissage. Face à l’évolution du paysage numérique, il est désormais impératif d’organiser des formations pour améliorer les compétences ou en acquérir de nouvelles. Les formations en ligne gamifiées facilitent le processus.

Découvrez le produit SoSafe et engagez-vous, avec votre entreprise, dans l’aventure d’une formation en cybersécurité gamifiée.

Cyber Security Awareness Blog